C’est normal que vous soyer un jour dans la situation de prêter votre voiture à un ami, un membre de votre famille, ou encore à un salarié. Ce qui sera normal et logique aussi c’est que tous les couvertures dont vous disposer dans le cadre de votre assurance auto soient transférées au nouveau conducteur occasionnel. Cette garantie est possible pour tous types des véhicules, à deux ou quatre roues. Etudier les conditions de prêt de votre voiture ou moto dans le contrat d’assurance est nécessaire pour savoir vos droits et obligations.

Les modalités pour profiter de l’assurance prêt de votre véhicule

Laisser une personne tierce au volant de votre voiture d’une fois à l’autre ne peut être interdit par les organismes d’assurance. L’interdiction sera d’actualité si vous avez accepté au moment de signature du contrat d’assurance, une clause qui stipule que personne d’autre n’a le droit d’utiliser votre voiture.

Une telle clause supprime la possibilité de transférer vos garanties à un conducteur tierce. S’il n’y a pas trace de telle clause, il faudra cependant veillez, quand vous décidez de laisser votre véhicule à un autre conducteur, à :

  • Contrôler si le conducteur temporaire dispose d’un permis de conduire, ce permis ne doit pas être récent, autrement dit il doit avoir une ancienneté de deux ans minimum, l’idéale est cinq ans d’ancienneté. A noter que pour certains assureurs il y a un âge que le conducteur doit dépasser pour rester dans la couverture d’assurance.
  • Utilise la voiture ou la moto dans le cadre convenu dans le contrat d’assurance.

Il existe différentes garanties de prêt de véhicules

Chaque assuré est dans l’obligation de bien étudier son contrat d’assurance et comprendre les clauses de chaque garantie comprise dans son contrat d’assurance, notamment, dans notre cas, la garantie de prêt du véhicule. Même si un autre conducteur qui va être au volant de votre voiture ou moto, n’empêche que c’est votre propriété, votre responsabilité est toujours mise en cause. Chaque établissement d’assurance élabore son offre de garantie de prêt du véhicule, à vous d’identifier la garantie de prêt :

  • Qui ne met pas de limitation, ni d’augmentation de prime ni de franchise spéciale en cas d’accidents.
  • Qui met en place des augmentations de primes ou des franchises spéciales en cas de survenue d’un accident.
  • Qui interdit catégoriquement le fait de prêter sa voiture ou sa moto à un jeune conducteur ou à conducteur âgé.
  • Qui interdit catégoriquement le fait de prêter sa voiture ou sa moto à qui conque excepté à une personne de votre famille.

A retenir :

Le principe de prêter sa voiture ou sa moto à une personne tierce est pris différemment selon l’offre de chaque organisme d’assurance, ce principe est mis en place selon les conditions mentionnées dans chaque contrat d’assurance.

La garantie de prêt de votre véhicule ne peut être sollicitée à mainte fois, vous ferez face au refus de votre assureur.

Dans le cas ou votre véhicule est utilisé fréquemment par d’autre gens, le plus judicieux sera d’en informer votre assureur pour convenir d’une garantie plus adéquate à votre situation.

Articles liés :

  1. Les types d’assurance moto
  2. Résiliation du contrat d’assurance moto
  3. Les garanties d’une assurance moto
  4. Assurance moto : ce qu’il faut savoir