Dans un contrat d’assurance auto on ne peut pas vous exige une couverture contre l’incendie, mais c’est une option qui reste importante puisqu’elle comprend en plus de la protection en cas d’incendie, tous les autres phénomènes naturelles ou pas qui peuvent endommager votre véhicule.

L’option incendie comme garantie ?

La garantie d’incendie dans le cadre d’une assurance auto, vous couvre en cas d’un incendie qui endommagera votre véhicule, quoi que ce soit la source de l’incendie et quoi que ce soit sa cause. Vous serez normalement toujours indemniser pour les dégâts qu’a subis votre voiture abimée par le feu.

L’exception faite dans le système des assurances auto avec option incendie sont les feus causés par une cigarette ou des manipulations électriques. Tout autre objets qui était dans la voiture n’est pas couvert dans l’option incendie à part si vous opter pour étendre la couverture de cette assurance avant l’incendie.

Les organismes d’assurances couvrent les dédommagements des dégâts résultant d’incendies résultant de :

  • Une augmentation de chaleur due à un autre incendie qui a été déclenchée dans le périmètre de la voiture.
  • Une explosion quelque soit sa cause.
  • Un problème technique au sein de la voiture.
  • Des actes de vandalismes ou de protestations.
  • Actes de terrorisme.
  • Une catastrophe naturelle.

L’option incendie est une couverture très conseillée de part son utilité élargie.

La garantie incendie couvre les catastrophes naturelles

L’utilité de l’assurance avec option incendie est clair surtout quand il s’agit de dommages résultant d’un phénomène naturel inattendu. Vous serez remboursez pour la réparation de votre voiture seulement si vous avez souscrit à l’option incendie. Plusieurs bouleversements naturels sont couverts, on en citera :

  • Éboulement de terrain
  • Orage
  • Inondation

L’option incendie couvre aussi des situations exceptionnelles comme :

  • Des actes malfaiteurs ou de vandalismes commis par une seule personne plusieurs fois.
  • Une tempête qui détruit de nombreuses voitures en même temps.
  • Et toute autre catastrophe naturelle qui cause des dégâts en masse.

Toute voiture assurée avec option incendie, son propriétaire se verra rembourser quoi que ce soit l’ampleur de la catastrophe.

Il est toute fois important de vérifier la franchise liée à votre option incendie.

Démarches pour informer votre assureur en cas d’incendie

Il y a une procédure standard, il faut envoyer une lettre recommandée pour informer votre assureur du sinistre dans un délai de cinq jours dès le jour de survenue de l’incendie, c’est un délai qui est souvent précisé dans les contrats d’assurances

Dans le corps de la lettre recommandée, vous devriez mentionner ce qui s’est passé avec le plus de détails possible, par exemple les conditions du sistre, l’emplacement de la voiture, les témoignages… vous pouvez joindre au courrier tout document officiel ou amiable lié à l’incendie. Sachez que pour être indemnisé on vous demandera toujours la carte grise de la voiture, si par malheur elle est détruite, il est impératif de faire une déclaration aux autorités compétentes pour avoir une attestation de perte qui vous servira pour revendiquer votre remboursement auprès des assurances.

Après que la partie démarche qui vous incombe a été faite, un expert sera désigné par l’assureur pour établir son rapport sur le sinistre et le remboursement éventuel qui devra être fait. Mieux vaut préparer de tous les documents nécessaires liés à votre vehicule.