L’assurance auto est une assurance obligatoire quelque soit l’usage de la voiture utilisée. Une voiture assurée est une voiture que vous pouvez conduire légalement tout en étant couvert en cas d’accident pour d’éventuelles indemnisations. Les assureurs ont élaboré des offres d’assurance réservées pour les professionnels et les entreprises. On parle des assurances auto professionnelles. L’assurance auto est une assurance obligatoire quelque soit l’usage de la voiture utilisée. Une voiture assurée est une voiture que vous pouvez conduire légalement tout en étant couvert en cas d’accident pour d’éventuelles indemnisations. Les assureurs ont élaboré des offres d’assurance réservées pour les professionnels et les entreprises. On parle des assurances auto professionnelles.

A qui s’adresse une assurance auto professionnelle

Une assurance auto professionnelle peut intéresser un chef d’entreprise, un salarié indépendant, un commerçant ou artisan libéral. Ces types d’assurances professionnels concernent également les médecins, les infirmiers, les commerciaux et tout autre professionnel qui souhaite utiliser sa voiture dans le cadre de son activité professionnelle.

Toutes ces personnes ont accès à l’assurance automobile professionnelle qui est plus adéquate pour ce genre d’usage.

L’usage d’une voiture est d’ailleurs une chose qui doit être mentionnée dans le contrat d’assurance. Sinon, en cas de sinistre, l’assurance peut être annulée par l’assureur et vous n’aurez pas de dédommagements s’il juge que vous utilisez la voiture dans une activité non citée dans le contrat d’assurance.

Pour un assureur c’est une fausse déclaration qui reste un point noir dans votre dossier même si vous changez de contrat d’assurance.

L’assurance pour véhicules à usage professionnel est obligatoire pour tout véhicule professionnel qu’il s’agisse d’une voiture de tourisme, d’un utilitaire ou d’un véhicule à caractère agricole et même d’engins présents dans les chantiers.

Les garanties proposées dans un contrat d’assurance professionnel

Comme pour toute assurance classique, la responsabilité civile est la formule de base d’une assurance auto professionnelle. C’est une garantie pour couvrir tous dommages portés à autrui sur le plan physique ou matériel, l’assurance s’occupera de dédommager les victimes.

Il existe aussi plusieurs autres garanties dites optionnelles, qui servent à dédommager les professionnels en cas de vol, d’incendie ou de collision.

C’est votre activité, vos besoins et vos possibilités financières qui doivent vous orienter dans le choix de la combinaison des garanties à inclure dans votre contrat d’assurance. Si, dans le cadre de votre activité, vous avez à transporter assez souvent du matériel cher comme des téléviseurs ou de l’électroménager, il vous sera conseillé d’opter pour une garantie qui couvrira le matériel transporté. Ainsi, en cas de sinistre, vous serez indemnisés pour les objets endommagés.

Il est aussi conseillé pour toute entreprise de penser à prendre une garantie conducteur pour une protection de tout salarié qui pourrait conduire la voiture assurée. Normalement, c’est une garantie incluse dans les contrats d’assurance professionnels mais vous pouvez toujours négocier son étendu.

Comment choisir le contrat adapté à votre profession

On parle de deux genres de contrat d’assurance auto pour les professionnels et entreprises. Pour les autoentrepreneurs, il s’agit le plus souvent d’assurer un seul véhicule, il suffira dans ce cas d’un contrat d’assurance auto individuel très semblable à un contrat d’assurance classique pour voiture.

Mais pour toute personne ou entreprise qui veut assurer plus de trois véhicules, il sera plus intéressant de lui proposer une assurance plus adaptée appelée l’assurance flotte automobile. C’est un moyen d’assurer toutes les voitures avec un seul contrat d’assurance. Avec ce genre de contrat vous pouvez à tout moment changer le nombre de vehicules.

La valeur de l’assurance auto professionnelle est calculée selon plusieurs critères :

  • Le nombre de chauffeurs
  • Le nombre de voitures à assurer
  • La nature, marque et âge des voitures
  • L’usage des voitures
  • Le lieu de stationnement